Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 09:22

C'est un domaine découvert à Millésime Bio 2009 que j'ai décidé de mettre en avant pour cette première sélection.
Ce lundi-là, jour de fermeture du restaurant, je décide d'établir un programme de visite dans l'Hérault chez des vignerons avec qui je travaille depuis quelques temps déjà (Il est toujours agréable d'aller les saluer tout en dégustant les nouveautés) ainsi que des vignerons à découvrir pour pouvoir vous les proposer dans la carte des vins.
Revenant d'un salon à Grenoble, Philippe Richy a la gentillesse de me recevoir pour déguster ses vins natures.

Le domaine se situe à Caux près de Pézenas et le vignoble s'étend sur une dizaine d'hectares planté sur des terrasses bien exposées où se mêlent les cépages traditionnels : syrah, grenache noir, mourvèdre, carignan qui composent les cuvées élaborées selon quelques règles indispensables à Philippe Richy :
1) Vendanges manuelles (récolte des raisins sains, des tris sont effectués pour ne garder que le meilleur)
2) Égrappage, foulage de la vendange
3) Cuvaisons longues 4 à 6 semaines
4) Remontages et pigeages quotidiens
Au final, il nous propose des cuvées conviviales : des vins vinifiés sur l'élégance et la finesse destinés à la table parmi lesquelles :

Polaris 2006 élevé en cuve sur lies pendant 2 ans
Carignan et Grenache s'unissent pour nous offrir un vin pur, long en bouche avec des tannins qui commencent à se fondre et pour le servir sur des ris d'agneau rissolés, trait de chocolat-café, tuile au grué accompagnée de blé dur à la vanille

Les Pléïades rouge 2003 élevé en fût de chêne pendant 2 ans
Une dominante syrah complétée avec du grenache noir et du mourvèdre pour donner un vin intense aux arômes de fruits compotés  et d'épices. Un vin gourmand et frais pour accompagner une côte de boeuf grillée, une côte de veau à la tapenade.

Les Pléïades rouge 2004 élevé en fût de chêne pendant 2 ans
Sur ce millésime, c'est un vin intense en fruit . L'équilibre est très harmonieux entre la fraîcheur et les tannins.
Un vin qui a de la "niaque" pour se marier avec le boeuf fermier Aubrac, compotée d'oignons doux au poivre de Séchouan et truffade.

Un clin d'oeil aussi pour Les Pléïades blanc 2007 élevé sur lies en fût de chêne pendant 1 an (Grenache blanc et Clairette du Languedoc à part égale) un vin à déguster sur un filet de truite Fario, émulsion de petits pois au basilic, épeautre et pois gourmands ou un pavé de veau de l'Aveyron et du Ségala, poitrine confite, huile de citron, gingembre et coriandre, jus de viande.

Une agréable journée passée avec Philippe Richy passionné par son métier, satisfait de travailler avec des méthodes naturelles,  moi-même convaincu par cette démarche.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Découvertes, vins bio, vignerons, le blog de Gilles
  • : Sommelier au restaurant du Vieux Pont où je vous attends pour vous faire partager ma passion du vin autour de la gastronomie.
  • Contact

Recherche